Association des Mycologues Francophones de Belgique asbl
amfb
Retour

Myco-microscopie : basidiospores.

Panaeolus foenisecii (Panaeolina foenisecii)
(F. Draye, J. Pellicani)
(champignon - basides - cystides - cuticule)

Cette espèce est assez courante dans les prairies et pelouses au sol riche.
Les panéoles ont l’arête des lames qui est blanche ou blanchâtre (on dit parfois “givrée” ou “nuageuse”).
La confusion est assez facile avec Coprinus ou Psathyrella ... un test facile à réaliser : les spores des Coprins et des Psathyrelles virent du brun au violet dans l’acide sulfurique concentré – les spores des Panéoles sont immuables ; par contre, elles décolorent en grisâtre, brun jaune, ou deviennent même transparentes dans la potasse à 5 ou 10 %.

Il faut savoir que le sous-genre Panaeolus a été créé pour des spores +/- lisses.
Le sous-genre Panaeolina contient des espèces à spores bassement ou franchement verruqueuses, avec ou sans gouttelette lipidique.

Parmi les espèces courantes, P. foenisecii est la seule dont les spores soient nettement verruqueuses, avec une gouttelette de lipides.

AMFB

AMFB

AMFB

AMFB

Panaeolus foenisecii (Panaeolina foenisecii)

Panaeolus foenisecii (Panaeolina foenisecii)

Panaeolus foenisecii (Panaeolina foenisecii)

Panaeolus foenisecii (Panaeolina foenisecii)

Panaeolus foenisecii (Panaeolina foenisecii)

Panaeolus foenisecii (Panaeolina foenisecii)