Association des Mycologues Francophones de Belgique asbl
amfb

AMFB Retour Observations naturalistes

Cécidologie (galles) et mines.

Une galle, ou cécidie, est une structure (ou un ensemble de cellules) produite par un végétal suite à l'intervention d'un organisme parasite ou symbiotique. Un organisme dit cécidogène tire parti de la structure spécifique qu'il a conduit à produire : abri, nourriture, passage d'un stade larvaire à un autre... Les organismes cécidogènes sont essentiellement des champignons (mycocécidies), des bactéries (bactériocécidies), des virus et des animaux (zoocécidies).

Galles sur :

Acer campestre (érable champêtre)
Alnus glutinosa (aulne glutineux)

Castanea sativa (chataignier)

Fagus sylvatica (hêtre)

Glechoma hederacea (lierre terrestre)

Juglans regia (noyer)

Pistacia lentiscus (pistachier lentisque)
Populus nigra (peuplier noir)

Quercus sp. (chênes)

Rosa sp. (églantier)

Salix caprea (saule marsault)
Salix daphnoides (saule faux daphné)

Tanacetum vulgare (tanaisie vulgaire)

Ulmus sp. (ormes)
Ulmus glabra (orme de montagne)
Ulmus laevis (orme lisse)
Ulmus minor (orme champêtre)

Les chenilles de certains microlépidoptères creusent dans le limbe des feuilles des galeries serpentantes (mines) qui s'élargissent au fur et à mesure de leur croissance ; elles émettent une cire protectrice et entraînent la déformation des feuilles et leur chute (disparition de la chlorophylle).

Mines sur :

Ulmus sp. (orme)


AMFB