Association des Mycologues Francophones de Belgique asbl
amfb

Retour

Botanique.

Heracleum mantegazzianum (M. Lecomte)

La grande berce du Caucase (famille des Apiaceae) est une plante invasive qui devrait être éliminée de ses biotopes. Elle a fait une de ses premières apparitions en Belgique sur les talus de la Gare du Quartier-Léopold, à Bruxelles, il y a quelques dizaines d’années, les graines ayant vraisemblablement été apportées par des trains de marchandises. Vu son aspect spectaculaire (jusqu’à 4 m de haut avec des ombelles de 50 cm de diamètre, fleurissant en juin-juillet), elle a été utilisée dans certains parcs comme plante décorative. Elle apprécie les talus, les terrains vagues, les bords de routes, les friches, les berges des cours d'eau, parfois les prairies fraîches et les dépressions dunales.

In litt. : " Toute la plante contient des substances toxiques qui sont activées par la lumière solaire et rendent la peau très sensible à l'action du soleil. Après un contact avec le suc de la plante et sous l’effet de l’exposition au soleil, des lésions de la peau se développent en quelques jours. La peau devient rouge, gonflée, et des grandes cloques mettent un à deux jours à apparaître. Les lésions ont l'aspect d'une brûlure qui peut être grave voire exceptionnellement mortelle. Après guérison, des taches brunes peuvent persister plusieurs mois : on parle d'hyperpigmentation résiduelle ".

AMFB

AMFB